Maki, version originale


Tout est parti d’une envie d’un bon japonais dans une petite ville sans japonais. Alors, à moins de faire 1h de route pour atterrir dans un jap’ gastro (d’ailleurs vraiment au top – Le Yi à Mulhouse), il a fallu prendre son courage à deux mains pour tenter les sushi maison… En réalité, les maki maison d’ailleurs.

la cuisine de michette

Avec le temps, on s’est rendu compte qu’il y avait énormément de déclinaisons possibles :

Saumon, avocat

Saumon, tarama

Saumon, fromage frais

Saumon fumé, fromage frais

Thon, st Moret

Foie gras, confiture de figue

Abricot sec, fromage frais

Chèvre frais, tomates séchées

En fait, vous pouvez utiliser tous les produits salés comme sucrés, l’essentiel est de garder un produit plutôt dur pour donner de la tenue au maki. Aussi, il est intéressant de varier les gouts (saumon, thon cuit, foie gras, crevette…) pour varier les plaisirs.

Prenons l’exemple des maki saumon, avocat, tarama :

Pour une feuille d’algue Nori (pour un repas, comptez deux feuilles d’algue par personne) :

70gr de riz

80gr de saumon frais (si possible déjà congelé)

Quelques tranches d’avocat

Une boite de tarama

Vinaigre de riz

Sucre

Sel

  1. Faites cuire le riz dans une casserole d’eau portée à ébullition pendant une vingtaine de minutes. Remuez régulièrement pour ne pas que le riz colle.
  2. Lorsque le riz est bien gluant, enlevez le du feu et laissez le refroidir.
  3. Pendant ce temps, mélangez une cuillère à soupe de vinaigre de riz avec deux pincées de sucre et une pincée de sel.
  4. Versez le mélange dans la casserole de riz et remuez.
  5. Lorsque le riz est tiède, étalez une feuille d’algue de Nori sur un plan de travail sec. A l’aide d’une cuillère à soupe, répartissez une fine couche de riz sur l’algue, en laissant nue une bande de 1cm de hauteur sur un coté de la feuille (elle servira à refermer le rouleau de Maki).
  6. A l’opposé de la bande sans riz, posez des lamelles de saumon et d’avocat préalablement coupées.
  7. Ajoutez quelques cs de tarama sur l’avocat et le saumon.
  8. Prenez la feuille dans vos mains, en tenant les ingrédients (saumon, avocat, tarama) et roulez jusqu’à la bande nue, que vous humidifierez avec un peu d’eau avant de refermer le rouleau.
  9. Lorsque le rouleau est refermé, coupez des rondelles d’environ 2cm de largeur avec un couteau humide et bien aiguisé.

Pour finir… Dégustez les maki avec une sauce soja sucrée ou salée.

A savoir : vous trouverez tout le nécessaire pour réaliser les maki dans le rayon "produits du monde" de votre magasin.

 

Moelleux au chocolat, coeur chocolat blanc



Si vous suivez mon blog de temps en temps, vous vous en êtes certainement rendu compte : je n’aime pas le chocolat ! A l’exception du Nutella, Kinder Bueno et compagnie ! Mais les tablettes de chocolat noir ne font pas vraiment partie de mon registre culinaire. J’ai donc fait un effort avec ces moelleux (que je n’ai même pas gouté ! Allez avouez j’suis trop sympa :))

Mais rassurez-vous, la recette doit être bonne car les mini-moelleux n’ont pas fait long feu…

Allez, lancez vous, c’est facile à faire !

La cuisine de Michette

Pour 8 mini-moelleux

65gr de farine

65gr de beurre salé

125gr de sucre en poudre

100gr de chocolat noir

2 oeufs

1/2 sachet de levure

8 carrés de chocolat blanc

  1. Préchauffez votre four à 180°C.
  2. Dans une casserole, faites fondre le chocolat noir avec un peu d’eau.
  3. Lorsqu’il est fondu, retirez la casserole du feu et ajoutez le beurre, la farine et la levure.
  4. Dans un bol, mélangez énergiquement les jaunes d’oeufs, le sucre et un peu d’eau. Incorporez le tout à la préparation au chocolat.
  5. Dans un troisième récipient, montez les blancs en neige avec une pincée de sel, et incorporez les doucement à la préparation.
  6. Répartissez cette préparation dans des moules individuels en silicone et enfournez pendant 20-25 minutes. Après 15 minutes, insérez un carré de chocolat blanc dans chaque moelleux et poursuivez la cuisson. Pour vérifier la cuisson, insérez la pointe d’un couteau dans un des gateaux. Si celle-ci ressort propre, vos moelleux sont prêts. Sinon, laissez cuire encore quelques instants.

Bon appétit les gourmands !!!

photo 1 (7)

 

Yaourt, Speculoos et Compote de pommes de vigne

 

On connait bien les pêches de vigne, mais personnellement je n’avais jamais entendu parler des pommes de vigne jusqu’à ce que mon voisin m’en donne. Ce sont de très petites pommes vertes qui se cueillent en août et septembre.

Je ne savais pas trop qu’en faire, alors j’ai choisi de tenter une compote afin de réaliser un dessert en verrine. Cette recette se déguste en été, à l’automne ou quand vous le souhaitez, du moment que vous trouvez de bonnes pommes. Ici, j’ai utilisé les pommes de vigne mais plusieurs variétés de pommes s’adaptent à merveille à cette recette : Belle du bois, Cabusse, Cargalaou, Rambour d’hiver, Éclat, Rialette, Royale d’Angleterre, Belle de Boskoop, Belchard, Chanteclerc, Reinette grise du Canada, Jonalgold

La cuisine de michette

Pour 4 verrines

750gr de pommes

50gr de sucre en poudre

3cs de cannelle en poudre (facultatif)

2 verres d’eau 

4 yaourt nature brassé

4 Spéculoos

 

  1. Lavez, séchez et préparez vos pommes : coupez-les en 4, retirez le coeur, si nécessaire épluchez-les et coupez-les en dès.
  2. Laissez les cuire tranquillement à feu moyen avec l’eau et le sucre. N’hésitez pas à couvrir pour accélérez la cuisson.
  3. Lorsque les pommes semblent cuite, retirez-les du feu, ajoutez la cannelle et laissez-les refroidir quelques minutes.
  4. A l’aide d’un mixeur plongeant, réduisez les pommes en purée selon votre goût. Si vous aimez les morceaux, mixez seulement quelques secondes. Sinon, mixez plus longtemps jusqu’à obtenir la texture souhaitée.
  5. Réservez votre compote au frais jusqu’au moment de servir.
  6. Pour dressez les verrines : disposez un yaourt par portion, de la compote puis ajoutez un Spéculoos. Pour ajouter plus de croustillant à la préparation, n’hésitez pas à réduire le Spéculoos en miettes et à le répartir sur chaque préparation.

Bon appétit et bonne semaine les gourmands !

Petit cake au roquefort, noix et tomate séchée

L’été, on enchaine les salades et les barbecues. Les cake sont une bonne alternative aux accompagnements des plats estivaux.
J’ai utilisé un reste de roquefort pour faire celui-là. Le fromage, les tomates séchées et les noix se marient très bien.
J’adore les cake car ils sont faciles à réaliser et qu’ils ont toujours du succès. On peut les faire à toutes les sauces, rappelez-vous de ma recette au chèvre frais, basilic et tomates.
Alors laissez libre cours à vos envies et réalisez des cake qui sortent des livres de recette : gardez la base farine-oeuf-levure-huile d’olive et c’est parti…
Pour 8 personnes
200gr de farine
1 sachet de levure
3 œufs
10cL de crème liquide
10cL d’huile d’olive
125gr de cerneaux de noix
150gr de roquefort
10 tomates séchées
Sel
Poivre
IMG_1870
  1. Préchauffez votre four à 180°C.

  2. Dans un saladier, mélangez la farine et la levure. Ajoutez les oeufs et mélangez avec un fouet. Petit à petit, incorporez l’huile d’olive tout en remuant constamment. Ajoutez la crème liquide.
  3. Après avoir mélangé, ajoutez les noix cassées en morceau, les tomates séchées en dès et le roquefort en miettes. Ajustez l’assaisonnement avec le sel et le poivre. Attention, le roquefort sale déjà la préparation.
  4. Répartissez la préparation dans un moule à cake en silicone, puis enfournez pendant 30 minutes. Pour vérifier la cuisson, plantez un couteau. S’il ressort propre, votre cake est cuit.


La cuisine de Michette

Dégustez le en apéritif ou accompagné d’une salade verte.

Bon appétit !

Pain suédois, garniture au fromage frais, tomate séchée et origan

C’est l’heure de l’apéritif, on sonne à la porte et vous n’avez rien à grignoter ? Alors pensez à ces petits pains suédois très très gourmands (qui d’ailleurs peuvent aussi être des petits pains tout court, ou des brioches ou même des pains au lait, soyons fous).

L’idée de cette recette m’est venue en associant plusieurs choses que j’adore : les tomates séchées, le fromage frais et l’origan.

Le mélange est très agréable et la pincée de sucre glace ajoute une touche surprenante mais délicieuse.

Alors les gourmands, vous laisserez-vous tenter par cet apéritif estival et super méga facile ?

la cuisine de michette

Pour 16 mini-sandwiches

8 pains suédois

150gr de fromage frais

4 tomates séchées

2 pincées d’origan 

1 pincée de sucre glace

Sel

Poivre

  1. Dans un bol, mélangez le fromage frais, l’origan et les tomates séchées préalablement coupées en dès. Salez et poivrez.
  2. Tartinez la moitié des pains suédois avec la préparation, recouvrez avec l’autre moitié des pains, puis coupez en quatre pour obtenir des mini sandwiches.

Vous voyez, c’est hyper rapide mais tellement savoureux…

Bon appétit les gourmands !

Beignets de fleurs de courgette

Viiiite, les courgettes arrivent ! C’est l’occasion de leur piquer leurs jolies fleurs oranges et d’en faire de bons beignets… Je ne sais pas si on peut les trouver dans le commerce, mais si vous avez un jardin, n’hésitez pas à vous servir. La durée de vie d’une fleur est de 24/48h alors aucun scrupule, faites vous plaisir ! En plus, ça n’empêche pas la courgette de pousser. Alors foncezzzzz !

IMG_1781

Pour une dizaine de fleurs

250gr de farine

1 oeuf

10cL d’huile d’olive

25cL d’eau

Du persil

Huile de friture

La cuisine de Michette

  1. Rincez les fleurs de courgette sous l’eau afin d’enlever les saletés. Réservez les sur un sopalin.
  2. Dans un saladier, mélangez la farine, l’oeuf, l’huile d’olive et le persil. Puis ajoutez l’eau petit à petit. Remuez énergiquement.
  3. Chauffez l’huile à frire dans un wok ou une grande casserole.
  4. Trempez les fleurs dans la pâte, puis laissez les frire dans l’huile. Retournez chaque fleur régulièrement afin de dorer les deux faces du beignet.
  5. Egouttez les beignets sur du sopalin, puis dégustez tiède ou froid.

Bon appétiiit !

Verrine salée de faisselle et tomate

J’adore le magazine Saveurs ! On y trouve tout plein de recettes faciles et rapides à faire. Cette entrée est fraiche, elle ravira les papilles de vos convives par ces temps de grande chaleur !

La cuisine de michette

Pour 2 verrines

1 tomate

2 petites faisselles (de 125 gr chacune)

1 bouquet de ciboulette

2cs d’huile d’olive

Sel

Poivre

 

  1. Dans un saladier, mélangez la faisselle, l’huile d’olive, le sel, le poivre et le ciboulette ciselée. Réservez.
  2. Lavez et coupez les tomates en dès, puis salez.
  3. Dans les verrines, répartissez le mélange à base de vaisselle, puis ajoutez les tomates en dès.
  4. Réservez au frais jusqu’à dégustation.

Bon appétit !

La cuisine de Michette

Yaourt glacé aux fruits rouges

Je vous l’avais promis, la voici : la recette hyper-méga-fraiche du yaourt glacé aux fruits rouges. J’ai profité du jardin de mes parents pour essayer cette nouvelle mode des yaourts glacés. Je ne sais pas si vous en avez entendu parler, mais ça marche du tonnerre dans bien des villes : Marseille et Paris par exemple avec la Yogourt Factory (je ne sais pas vous, mais perso les photos me font rêver de gourmandises) !

J’ai donc sauté sur l’occasion de vous proposer une recette de saison avec des groseilles, des framboises et des cassis. En plus, c’est dur de résister devant un dessert frais, vitaminé et peu calorique. Alors, vous êtes partants pour essayer ?


La cuisine de michette

Pour 3 personnes 

3 yaourts natures brassés

30gr de cassis congelés

150gr de groseilles congelés

80gr de framboises congelés

100gr de sucre

  1. Sortez les fruits du congélateur et réduisez les en purée à l’aide d’un mixeur. Réservez quelques fruits entiers pour la décoration.
  2. Ajoutez le yaourt, puis le sucre et mixez à nouveau.
  3. Votre yaourt est prêt. Si vous souhaitez le déguster plus frais, replacez le au moins 30 minutes au congélateur.

Bon appétit estival les gourmands :)
IMG_1744

Fouace aveyronnaise

Alexandra et Emilie ont découvert la recette du jour sur Facebook : la fouace. Cette brioche à la fleur d’oranger est une spécialité d’Aveyron, cette si jolie région.

J’adooooore la fleur d’oranger, alors que ça soit dans la galette comtoise ou au gouter, je foooonds !

Comme j’ai la chance d’être en vacances chez mes parents, je profite du Thermomix de ma maman. Mais rassurez vous, je sais que cet appareil n’est pas très répandu, alors j’ai choisi de vous proposer la recette avec le Thermomix mais elle existe ici de manière traditionnelle ! Et oui, il y en a pour tous les goûts ;)

photo 1 (5)

Pour 4 mini fouaces

25gr de beurre demi-sel

165gr de farine

55gr de sucre

1/2 sachet de levure chimique

1 oeuf + 1 jaune

3cs de fleur d’oranger

15mL de lait

1 pincée de sel

Sucre roux

 

  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Dans le thermomix, coupez le beurre en morceaux et faites le fondre pendant 2 minutes à 90°C sur la vitesse 1.
  3. Ajoutez la farine, le sucre, la levure, l’oeuf, la fleur d’oranger et le sel, puis laissez pétrir pendant 1 minute 30 (position épis). Puis ajoutez le lait et poursuivez le pétrissage pendant 2 minutes.
  4. Disposez la pâte dans des moules appropriés et enfournez pendant 10 minutes.
  5. Lorsque la cuisson semble terminée, badigeonnez chaque mini-fouace avec le jaune d’oeuf puis saupoudrez de sucre roux.
  6. Remettez au four pendant 2 à 3 minutes.
  7. Démoulez et laissez refroidir avant de déguster !

Bon appétit les gourmands !


La cuisine de michette

 

Feuilleté express chèvre origan

Aujourd’hui, je vous propose une recette hyper super méga rapide. Et oui, c’est enfin l’été.  Maintenant que le soleil a fait sa grande apparition, on a envie d’en profiter. On a eu touuuuut l’hiver pour passer des heuuuuures en cuisine. Donc quoi de mieux qu’un repas savoureux mais rapide ? Voici donc le feuilleté au chèvre. Idéal avec une salade verte. A vos assiettes les gourmands !

La cuisine de michette

Pour 4 feuilletés

1 pâte feuilletée

4 rondelles de chèvre

4 pincées d’origan

1 jaune d’oeuf

Sel

Poivre

  1. Préchauffez votre four à 200°C.
  2. Etalez la pâte et coupez la en 4 parts égales.
  3. Sur chaque part, déposez au centre une rondelle de chèvre, une pincée d’origan et une mini pincée de chèvre.
  4. Rassemblez les coins de pâtes pour fermer les feuilletés.
  5. Badigeonnez chaque feuilleté de jaune d’oeuf à l’aide d’un pinceau.
  6. Et hop au four pendant 15 minutes. Retirez les préparations du four lorsque le dessus commence à dorer.

photo 1 (4)

Bon appétiiit !

 

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.